Histoire Motard et handicap

Peut t’on être motard étant porteur de handicap?
C’est déjà assez difficile d’être motard en possession de toutes ses capacités, avec un handicap l’histoire ce corse! Mais cela reste pourtant assez souvent possible sauf handicap physique extrêmement grave!
Mais à l’image par exemple  d’Alan Kempster, à qui un accident a coûté un bras et une jambe, tenir sur 2 roues et se faire plaisir reste possible!
Son facebook

Beaucoup de motards suite à une chute ou accident sont handicapés et pourtant rouler à moto reste bien souvent un besoin presque vital!  Je fais parti de ces motards…

Comme je le raconte un peu sur la page « Mon Univers de la moto » je monte à moto depuis un moment 30 ans maintenant, j’ai commencé tôt!
Même si je suis beaucoup tombé et me suis souvent fait mal à me cassé les os, je ne me serais pas dit que ce serait un AVC qui me ferait devenir le motard handicapé que je suis!
J’ai donc fait un AVC en 2006, ce qui m’a paralysé de mon coté gauche! (Bras, jambe et visage)
J’ai pu remarcher normalement assez vite, refaire travailler les muscles du visage pour pouvoir parler normalement etc… Après plus de 2 ans de kinésithérapie, je gardais toujours un bras gauche plus que bizarroïde. Mais en 2009 soit 3 ans après l’attaque, je me suis mis en tête de reprendre ma moto!
J’ai donc à l’époque entrepris de refaire rouler mon lightburner sans savoir si j’étais vraiment capable de rouler dessus par la suite la première remise en route!

Sur une moto comme chacun sait l’embrayage et à gauche! Et ma main gauche ce n’était vraiment pas le top à l’époque. J’ai mis 2 mois pour pouvoir actionner ce satané levier d’embrayage!
Kilomètre par kilomètre
Au début je pouvais juste faire le tour du quartier, puis 5 km, puis 10, puis 20 etc…j’ai mis un moment avant de pouvoir faire une vraie balade et retrouver les sensations motardes! Il a fallu réapprendre à monter à moto en quelques sorte! Mais ça a été possible!
Ce fut beaucoup de souffrances et beaucoup d’efforts mais je suis redevenu motard!
Un nouveau motard d’ailleurs, toujours aujourd’hui ma main gauche est récalcitrante, j’ai tiré pas mal de traits sur beaucoup de mes anciennes facettes motardes! Sont proscrites aujourd’hui les roues avant, arrières, les rentrées de virages en glisse voir même les genoux par terre! Bon ça a de bon coté ça coûte moins chère en pneu, plaquette et essence=) Mise à part les glisses et aussi les chemins de terre qui me manquent assez souvent je prends tout même énormément de plaisir lors de mes balades ou même petites arsouilles! Le rythme est juste descendu mais ce n’est pas si grave 😉  
En 2011 j’ai même pris la Duke R sur un coup de tête presque, le manque de force se fait plus sentir encore que sur le light mais le plaisir même si différent est la!
J’ai remarqué aussi (peut être l’âge aidant) que depuis mon AVC je me flanque beaucoup plus rarement par terre!  Un pied cassé en 2010 ou 11 je ne sais plus et pas grand chose de plus! Alors qu’avant ça, les séjours prolongés dans un lit était légions!
En 2014 comme mentionné sur le site un joli carton qui me re-casse un pied (droit encore 3ième fois) et m’explose les doigts de la main gauche pff (comme si elle n’était pas déjà assez amochée)!!
Le plus ironique c’est que lors de ces dernières chutes contrairement au 500 fois précédentes je ne l’ai pas cherché mais bon… 🙄
Je suis passé 2 fois sur le billard cette année du coup pas trop de moto, et je suis une nouvelle fois en phase de rééducation surtout pour ma main gauche qui a repris l’habitude de me faire souffrir avec des articulations qui double de volume au bout de 20 bornes etc…!
Mais je roule toujours et continuerai à le faire du moment que c’est possible!
Si vous aussi vous êtes un motard un peu amoché n’hésitez pas à persévérer!
bkl974_by_bkl974-d2z4pia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *